Quels équipements utilise-t-on pour l’emballage et le conditionnement de produits ?

Auteur : E2M Couth
mai 28, 2024

Le conditionnement et l’emballage de produits sont des processus d’une extrême importance au sein de toute chaîne de production, non seulement parce qu’ils apportent une protection pendant le transport et le stockage mais aussi à cause de leur rôle fondamental dans l’expérience du client. Choisir un système de conditionnement adéquat peut faire toute la différence pour qu’un produit arrive ou non en parfait état. Tout au long de cet article qu’E2M COUTH a préparé pour vous, nous vous parlerons des différents types de machines de conditionnement et d’emballage automatiques qui existent et comment elles fonctionnent.

Actuellement, nous assistons à de grands progrès dans les technologies de packaging, avec des solutions qui peuvent être adaptées aux besoins spécifiques de chaque produit ou marché. Avec ces machines d’emballage automatiques, vous assurez non seulement l’intégrité physique du produit mais aussi le respect des normes de sécurité et de protection de l’environnement les plus strictes.

Qu’est-ce qu’un système d’emballage ?

Un système d’emballage peut être défini simplement comme l’ensemble des processus, technologies et machines qui sont utilisés pour conditionner et emballer un produit, afin qu’il soit protégé, plus facile à transporter et mieux présenté au consommateur final. Il existe des machines d’emballage automatiques, comme celles de conditionnement sous vide, de remplissage aseptique et d’étiquetage intelligent.

Au sein de nombreuses industries comme les boissons, l’alimentation et les produits pharmaceutiques, les systèmes d’emballage sont extrêmement importants. Dans le cas du secteur alimentaire, les machines d’emballage automatiques sont essentielles pour préserver la fraîcheur et la sécurité des aliments. Dans le cas des produits pharmaceutiques, elles sont indispensables pour garantir la stérilité et le dosage précis des médicaments.

Les machines d’emballage automatiques jouent un rôle crucial, surtout du point de vue de l’efficacité et de la précision. Grâce à elles, les entreprises pourront automatiser des tâches aussi bien simples que complexes afin de réduire les temps de production et les erreurs humaines. Ces systèmes ont aussi la capacité à s’adapter à différentes tailles et formats de récipients et contenants.

Quels sont les différents types d’emballages ?

Il est important de bien comprendre les types d’emballages existants pour pouvoir choisir la meilleure option, en fonction du produit et de ses exigences. On peut ainsi les classer en trois catégories principales – primaire, secondaire et tertiaire -, chaque phase correspondant à une fonction spécifique du point de vue de la protection et de la distribution du produit.

Emballage primaire (ou conditionnement)

Nous commençons par les emballages qui se trouvent en contact avec le produit. Ils ont pour fonction de contenir le produit et de le protéger pour qu’il se maintienne en parfait état jusqu’à son arrivée au consommateur final. Cet emballage primaire se présente habituellement sous une forme attractive et avec des informations importantes sur le produit. On pourrait citer ici comme exemple les canettes de boisson ou les paquets de biscuits. Avant le processus d’emballage et avant même leur remplissage, ces récipients ou emballages doivent passer par un contrôle de qualité à vide, au moyen de systèmes d’inspection tels que l’Ebvision d’EM2 COUTH.

Emballage secondaire

Ce type d’emballage regroupe plusieurs emballages primaires, afin de faciliter la manipulation des produits et une meilleure distribution. Sa fonction est d’apporter un niveau supplémentaire de protection et de servir aussi d’outil marketing sur les points de vente (packaging). Un exemple serait les cartons qui contiennent plusieurs unités de produit, comme un pack de bouteilles d’une boisson quelconque.

Emballage tertiaire

Enfin, nous avons l’emballage tertiaire, dont l’objectif est l’expédition et le transport à grande échelle et par conséquent de faciliter la manipulation, le stockage et le transport de grandes quantités de produits. Cela peut inclure des palettes, des containers ou autres.

Quels types d’équipements utilise-t-on pour l’emballage et le conditionnement de produits ?

E2M COUTH propose différentes solutions technologiques pour le contrôle qualité au sein du processus complexe d’emballage, aptes à assurer l’efficacité et le respect des standards de qualité et d’hygiène. Voici les équipements utilisés dans le processus d’emballage de produits :

Ensacheuses

Ces équipements jouent un rôle essentiel dans l’emballage primaire des produits. Pour vous faire une idée de comment ça fonctionne, les ensacheuses automatiques prennent le matériau du rouleau, forment un sachet, le remplissent avec le produit puis le scellent parfaitement, tout au long d’un processus continu et automatisé.

Machines d’emballage d’aliments

Ces machines sont conçues spécifiquement pour satisfaire aux exigences des emballages de produits typiquement alimentaires, et en particulier pour le conditionnement sous vide et sous atmosphère modifiée (MAP), ainsi que le remplissage aseptique. Par exemple, les emballeuses sous vide sont capables d’aspirer tout l’air du récipient et de le fermer hermétiquement, parvenant ainsi à augmenter la durée de vie utile du produit.

Machines à étiqueter ou étiqueteuses

L’étiquetage constitue un processus hautement important au sein de la chaîne de production, puisque non seulement il contribue à l’identification du produit mais permet aussi d’y insérer des informations importantes telles que les ingrédients, la date d’expiration et d’autres indications réglementaires. Ces étiqueteuses peuvent placer un large éventail de formats d’étiquettes et dans différentes positions. Pour vérifier que l’étiquette est correctement positionnée et que l’information qu’elle contient est correcte, E2M COUTH dispose du système Contourvision, pour inspecter les étiquettes et permettre ainsi un meilleur contrôle de la qualité des produits qui sortent d’usine.

Scelleuses

Enfin, les scelleuses figurent aussi parmi les équipements qui entrent dans le processus d’emballage de produits. Elles peuvent être thermiques, pour sceller des matières plastiques et des produits laminés à l’aide de chaleur, ou à impulsion, idéales pour les matériaux sensibles à la chaleur.

que-tipos-de-envasados-hay

Comment sont classés les types d’emballages

Il existe différents types d’emballages, classés suivant divers critères, qui vont du matériau de fabrication à la fonctionnalité ou au niveau de protection offert. Cette classification est extrêmement importante pour le choix de l’emballage adéquat à chaque produit, pour lequel on tiendra compte de facteurs tels que la durée de vie, la durabilité en termes d’environnement et l’efficacité du coût.

Classification des emballages suivant le matériau de fabrication

Il existe divers types d’emballages en fonction de leur matériau de fabrication :

  • Plastique: c’est l’un des plus utilisés, en raison de sa polyvalence et de son faible coût, en plus de sa capacité à adopter différentes formes et dimensions. La légèreté des emballages en plastique permet de réduire les frais de transport. En revanche, leur impact sur l’environnement est très significatif, car la plupart des plastiques ne sont pas biodégradables et offrent une recyclabilité souvent très limitée.
  • Verre: c’est l’un des matériaux les plus populaires, en raison de sa capacité à préserver la saveur et à protéger le produit de la lumière et de l’air, ce qui le rend idéal pour les aliments et les boissons. Bien qu’entièrement recyclable, son poids et sa fragilité augmentent néanmoins les coûts de transport et le risque de rupture.
  • Métal : les emballages métalliques, qui comprennent les canettes, les boites de conserve et autres contenants en aluminium, sont quant à eux robustes et recyclables. Ils constituent une excellente barrière contre la lumière, l’air et les microorganismes et sont donc idéals pour les conserves. En revanche, leur coût de production est plus élevé et ils peuvent interagir avec certaines denrées alimentaires.
  • Papier et carton: pour finir, ces matériaux, légers et bon marché, se distinguent par leur biodégradabilité et leur recyclabilité. Ils sont idéals pour les emballages secondaires et tertiaires mais n’offrent pas une grande protection contre l’humidité ou certaines substances contaminantes, c’est pourquoi leur utilisation est limitée dans le cas des denrées périssables.

Classification des emballages par fonctionnalité

Il est également possible de classer les emballages suivant leur fonctionnalité. Nous aurions alors :

  • Les emballages de protection: ces emballages sont conçus pour protéger le contenu de dommages physiques et environnementaux.
  • Les emballages barrières: ils sont conçus pour prévenir les transferts d’oxygène, d’humidité et d’autres gaz qui sont essentiels pour les denrées alimentaires et les produits sensibles.
  • Les emballages actifs et intelligents: ces emballages sont dotés de technologies qui peuvent prolonger la durée de vie utile du produit et indiquer son état de fraîcheur.

Comment sont étiquetés les produits

L’étiquetage de produits est un processus inhérent à toute industrie ; il ne sert pas seulement à informer le consommateur, il doit aussi être conforme aux normes légales. Les étiquettes doivent contenir des informations précises et vérifiables.

Processus d’étiquetage

Tout ce processus commence par la conception de l’étiquette, qui devra s’ajuster aux standards légaux et indiquer par exemple les ingrédients, l’information nutritionnelle, le mode d’emploi, les avertissements de sécurité et les détails concernant le fabricant. Ensuite, les étiquettes seront imprimées et apposées sur les produits, de façon manuelle ou automatisée.

L’importance de l’étiquetage pour l’information au consommateur et le respect des réglementations

L’étiquetage est fondamental pour la transparence et la confiance du consommateur, puisqu’il permet aux acheteurs de prendre des décisions informées en consultant les ingrédients du produit, ses allergènes et les pratiques utilisées dans son élaboration. Du point de vue légal, il garantit aussi que le produit est conforme aux réglementations locales et internationales, évitant des sanctions et des rappels de produit. Dans certains pays, les sanctions pour un étiquetage déficient ou incorrect sont très élevées.

Technologie employée dans l’étiquetage

La technologie utilisée dans le processus d’étiquetage s’est améliorée de façon significative. Les imprimantes à haute vitesse et les machines qui les appliquent de manière automatique permettent un étiquetage plus performant et de plus grands volumes de travail. E2M COUTH propose différents équipements qui peuvent être très utiles pour l’étiquetage, comme le Contourvision, capable d’inspecter les étiquettes pour vérifier leur positionnement correct.

Le contrôle qualité dans l’emballage

Dans la fabrication de produits, le contrôle qualité du processus d’emballage est un aspect critique et celui-ci doit être planifié de manière à assurer que tous les éléments de l’emballage respectent les critères spécifiques avant que le produit n’arrive au consommateur. Ce processus ne comprend pas seulement la protection et la conservation du produit, mais doit aussi tenir compte de la perception de la qualité et de la confiance qu’aura le client à l’égard de la marque.

Découvrez les méthodes et les technologies utilisées dans le contrôle qualité

Il existe diverses méthodes et technologies pour le contrôle qualité durant les opérations d’emballage :

  • Inspection visuelle automatique: les lignes de conditionnement les plus modernes intègrent des systèmes de caméras et de capteurs qui effectuent des inspections visuelles pour détecter le moindre petit défaut sur les récipients ou les emballages. Il devient ainsi possible d’identifier rapidement les étiquettes mal positionnées ou détériorées et d’extraire les produits de la chaîne de production.
  • Tests d’intégrité du scellement ou du sertissage : des techniques comme la détection de fuites d’air et les tests d’étanchéité sont aussi employées pour garantir que tous les emballages sont parfaitement fermés et que la barrière protectrice n’est pas compromise.
  • Contrôle du poids et du volume: ces équipements sont spécialement conçus pour vérifier que chaque récipient ou emballage contient la quantité précise de produit et assurer ainsi la consistance et le respect des réglementations.
  • Contrôle qualité et traçabilité : les systèmes plus modernes, comme ceux proposés par E2M COUTH, se distinguent par l’intégration de technologies de vision artificielle et de sensorisation intelligente, qui permettent d’assurer la qualité du produit tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

maquinas-para-el-envasado-automatico

Ce contrôle qualité ne garantit pas seulement la qualité et la sécurité du produit, mais aussi la confiance du consommateur, qui n’en sera que plus renforcée. Un produit correctement emballé suggère une qualité supérieure et un souci du détail, des aspects qui comptent énormément pour la satisfaction du client.

E2M COUTH propose les meilleurs systèmes de contrôle qualité, pour que votre chaîne de production soit la plus efficace possible. Vous avez besoin d’en savoir plus sur nos systèmes ? Alors contactez-nous, nous serons ravis de vous aider.

Autres postes connexes

inspecciones-de-calidad-en-lineas-de-envasado

Les inspections qualité sur les lignes de conditionnement

L’étape du conditionnement est un processus fondamental au sein de toute industrie, puisqu’il doit garantir la sécurité et la qualité des produits avant qu’ils n’arrivent aux mains des consommateurs. À cet égard, les inspections qualité sur les lignes de conditionnement jouent aussi un rôle majeur en identifiant tout type de

Lire la suite »

E2M COUTH présente à Hispack 2024

Une année de plus, E2M COUTH sera présent à Hispack, le point de rencontre le plus important pour les entreprises et les professionnels du secteur de l’emballage en Europe du Sud, qui se tiendra à Fira Barcelona. Du 7 au 10 mai, nous serons au stand E220, situé dans le Hall 3, où nous exposerons certaines de

Lire la suite »
sistemas-inspeccion-etiquetado

Qu’est-ce qu’un système d’inspection d’étiquettes ?

À l’ère du numérique, le système d’inspection d’étiquettes est devenu un pilier fondamental pour garantir l’intégrité du produit final dans bon nombre d’industries. Grâce à des technologies d’avant-garde comme la vision artificielle et l’apprentissage automatique, dont E2M COUTH va parler plus loin dans son article, ces systèmes offrent une solution

Lire la suite »
vision-artificial

Qu’est-ce que la vision artificielle ?

Au sein de l’industrie, où la technologie et l’automatisation sont de plus en plus prioritaires, il y a une expression qui prend peu à peu une importance considérable : la vision artificielle, encore appelée vision industrielle. Ce domaine fascinant de l’intelligence artificielle combine l’ingénierie, l’informatique et l’optique pour révolutionner le mode

Lire la suite »